Êtes-vous sur le point de lancer un nouveau produit ou service ?

95% des nouveaux produits échouent après leur lancement. L’une des raisons qui expliquent cet échec : le manque de préparation.

Généralement, la majeure partie de l’énergie, du temps et des ressources est consacrée à la planification et au développement du produit réel. Résultat : l’organisation de la commercialisation commence trop tard ou profite d’un budget réduit, englouti par la création du produit.

Pensez au contenu ! Ce dernier peut avoir un impact considérable sur le succès de votre lancement. Cependant, chaque type de contenu joue son rôle précis, selon ses objectifs, l’audience cible et les résultats espérés.

Pour éviter des déconvenues et réussir votre lancement, voici la checklist ultime pour vous préparer et ne rien oublier !

 

1. Choisir une date de lancement

Cela peut sembler évident, mais c’est souvent négligé. La définition d’une date de lancement permet de coordonner vos stratégies avec les fournisseurs et vos équipes.

Si les circonstances l’exigent, vous pouvez toujours la reporter. Mais commencez en gardant à l’esprit une date de lancement cible.

Choisir une date de lancement

2. Créer des démos ou tutoriels

C’est connu, le contenu vidéo est un format privilégié par les internautes. D’après une étude de Wyzowl, 79 % des consommateurs préfèrent en savoir plus sur un produit grâce à une vidéo que via texte. De plus, 84 % des consommateurs ont effectué un achat après avoir visionné une vidéo de marque ou de produit.

Et contrairement aux idées reçues, vous n’avez pas besoin d’être un grand réalisateur pour réaliser une vidéo. Avec les stories d’Instagram, Facebook Live ou autres réseaux sociaux, vous pourrez créer le buzz autour de votre produit avant même son lancement.

En plus de vidéos de démonstrations, vous pouvez créer des contenus valorisant votre processus de fabrication, les avantages du produit, les matières premières utilisées, etc. C’est simple, partagez des vidéos des coulisses de la production, des informations et des dates pour maintenir l’intérêt de vos abonnés.

Chaque produit peut bénéficier d’explications, de guides pratiques, de vidéos instructives similaires qui vous aideront à le vendre.

Objectif : disposer de toute la matière nécessaire pour votre site internet, vos réseaux sociaux, vos newsletters…

Si vous souhaitez créer des vidéos de plus grande qualité, vous pouvez toujours faire appel à un spécialiste de la vidéo sur Codeur.com.

 

3. Préparer votre logistique

Lancer un produit avec succès nécessite de l’avoir en stock pour expédier très vite les premières commandes. L’objectif est de créer un effet boule de neige : les premiers consommateurs pourront parler de leur satisfaction et encourager les prospects à vous faire confiance.

Pensez à préparer le stock, ainsi que vos accessoires d’emballage pour être le plus réactif possible.

 

4. Renforcer votre service client

Vos représentants du service client et le personnel du SAV ont besoin de temps pour se familiariser avec votre nouveau produit.

Cependant, les clients auront des questions dès le début de la commercialisation et votre équipe doit pouvoir y répondre.

Pensez à les former, offrez-leur le produit, montrez-leur comment s’en servir et invitez-les à le tester chez eux.

 

5. Anticiper les retards et problèmes éventuels

Il se peut que vous deviez reporter une date de lancement pour des raisons indépendantes de votre volonté. Cela peut être à cause de la pandémie, d’une grève, d’une catastrophe naturelle, etc.

Vous pouvez également rencontrer des problèmes de logistique, de développement, de test ou un bad buzz en amont du lancement. Anticipez le maximum de scénarios afin de préparer un plan de secours.

 

6. Réfléchir à la stratégie de prix

Avant de définir un prix pour votre nouveau produit, tenez compte de votre public cible et de votre concurrence. Pourquoi votre produit est-il différent du leur ?

Vous pouvez également envisager différents types d’offres, comme l’achat d’un seul produit ou l’achat en gros ; les abonnements ou les achats ponctuels ; l’emballage avec d’autres produits ou la vente groupée… Tout ce qui peut vous différencier est le bienvenu !

Ensuite, vous pourrez mieux fixer les tarifs en fonction des spécificités de chaque offre.

Réfléchir à la stratégie de prix

7. Penser aux photos !

Voici un autre type de contenu visuel qui impacte le lancement d’un nouveau produit. Sur internet, les photos sont le seul moyen pour l’acheteur de savoir ce qu’il achète.

À cet effet, les photos doivent être d’une grande qualité. Ajoutez la fonction zoom et visualisation à 360° pour permettre à l’acheteur de se faire une idée globale de l’article.

Si possible, mettez en scène le produit : un vêtement doit être porté, un meuble positionné dans une maison, etc.

N’oubliez pas le SEO. Assurez-vous d’inclure une description riche en mots-clés dans la balise, le titre ou la description de l’image.

 

8. Récolter les commentaires des clients tests

Les avis des clients permettent d’apporter une « preuve sociale », ce qui incite d’autres consommateurs à acheter votre produit.

Une étude de l’IFOP a démontré que plus de 8 consommateurs sur 10 consultent les avis d’autres consommateurs avant de passer à l’achat. D’ailleurs, ils sont prêts à dépenser 31% en plus si les commentaires sont excellents.

Afin d’avoir des avis avant le lancement d’un produit, pensez à le faire tester à vos plus fidèles clients pour obtenir leur témoignage. Vous pouvez aussi l’envoyer à des influenceurs. Votre produit aura déjà fait ses preuves avant sa commercialisation officielle !

 

9. Construire une landing page pour vos campagnes marketing

Il est l’heure de créer la page de vente du produit.

Pensez copywriting ! Votre texte doit être suffisamment explicite et captivant pour générer des conversions. Expliquez clairement ce que fait le produit, quel problème il résout, la façon dont il rend la vie plus facile, meilleure, plus heureuse ou plus efficace.

Incluez des témoignages des premiers utilisateurs, ainsi que des chiffres clés, comme le taux de satisfaction. Évidemment, soignez les photos du produit et proposez des vidéos.

Enfin, lancez un appel à l’action clair sur la manière dont le client peut se procurer votre produit.

 

10. Envoyer du contenu éducatif par mail

Outil majeur dans le lancement de produit, l’email vous aide à séduire votre clientèle, surtout si vous proposez du contenu à forte valeur ajoutée. Plus vous offrez des contenus éducatifs, utiles et pertinents, plus vous augmentez vos chances de ventes.

Par exemple, si vous voulez vendre un programme ou un guide sur comment écrire et vendre son premier ebook, commencez par envoyer des emails sur « comment trouver le titre du livre », « comment organiser le plan de son ebook » ou « comment rester productif ».

N’oubliez pas d’inclure, dans chaque email un lien vers votre site web, pour que les prospects désirant d’en savoir plus aient toutes les informations à leur disposition.

Au moment de lancer votre nouveau produit ou service, vos prospects vous feront déjà confiance et seront plus enclins à se convertir.

 

11. Écrire des billets de blog

Avec les billets de blog, vous fournissez de la valeur de manière continue. Au lieu de rédiger un article qui vante votre nouveau produit, vous pourrez le glisser de manière plus subtile (et utile !) dans une de vos publications.

Par exemple, admettons que vous vouliez vendre des accessoires de décoration. Écrivez sur comment décorer sa maison en insérant un bouton d’appel à l’action menant vers votre nouveau produit. Il sera plus facile, pour le lecteur, de comprendre comment utiliser votre produit et de le visualiser dans sa pièce. À cet effet, vous augmentez les chances de conversion.

Votre blog peut même devenir votre première plateforme de vente !

 

12. Créer le buzz sur la toile

Votre site internet, vos emails et vos pages sur les réseaux sociaux doivent être envahis par le marketing lié au lancement de votre produit. Toute votre audience doit savoir qu’il arrive !

Ne vous contentez pas de leur proposer des offres et des réductions. Rédigez des articles de blog qui explorent certains des problèmes que votre produit résout. Dévoilez petit à petit ses fonctionnalités, afin de susciter l’attente et l’impatience.

Commencez aussi à travailler le référencement naturel. C’est un long processus avant que vos pages s’affichent sur des mots-clés pertinents. Plus tôt vous commencez, mieux c’est.

Créer le buzz sur la toile

 

13. Donner un accès exclusif à vos clients fidèles

76% des clients d’une marque n’essaient même pas leurs nouveaux produits. Pourtant, il est plus facile de vendre à vos consommateurs qu’à des inconnus.

Considérez le lancement d’un nouveau produit comme une occasion de récompenser leur fidélité. Envoyez-leur des offres spéciales comme des mises à niveau gratuites, des réductions ou un cadeau gratuit à l’achat.

 

14. S’assurer du bon fonctionnement de votre processus de vente

Si vous disposez d’un formulaire d’inscription, celui-ci envoie-t-il une réponse automatique ? Est-il relié à votre base de données ? Votre page de paiement accepte-t-elle le code de réduction offert dans vos campagnes marketing ? Vos codes de suivi Google Ads fonctionnent-ils ?

Testez et vérifiez tout le processus avant de lancer officiellement les ventes de votre produit !

 

Conclusion

Pour le reste, soyez patient ! Il faut en moyenne 28 semaines pour qu’un nouveau produit atteigne 75 % de sa distribution maximale. De plus, seuls 21% des consommateurs achètent un article juste après son lancement.

Mais si vous suivez cette checklist et que votre produit répond à un besoin réel du marché, vous augmentez vos chances de succès !

Utilisez les bons types de contenu pour stimuler le buzz autour de votre prochain lancement de produit, tout en offrant de la valeur et en engageant votre public. Profitez de tous les formats de contenu qui ont du sens pour votre marque et vos prospects.

Et si vous avez besoin d’aide dans la création de contenus, postez votre annonce sur Codeur.com.